La première tablette Linux digne de ce nom… pour bientôt ?

La première tablette Linux digne de ce nom… pour bientôt ?

Pour un convaincu du logiciel libre et de l’open-source, le monde d’avant a toujours été très compliqué pour le matériel compatible avec ces derniers. C’est bien moins vrai ces quelques dernières années, mais je me souviens d’un temps, pas si lointain où, même pour un adepte éclairé (même si je ne suis pas un professionnel de l’informatique), il était réellement compliqué de trouver/d’installer les bons pilotes pour les périphériques en ma possession. De ce point de vue, la situation s’est quand même bien arrangée, et maintenant par exemple, quasiment toutes les imprimantes sont reconnues et bien pilotées par les principales distributions de GNU/Linux (Ubuntu, Fedora etc.).

La situation est encore différente pour les matériels tournant avec Linux. S’il existe depuis plusieurs années des constructeurs de PC (portables ou fixes), proposant une compatibilité à 100% avec GNU/Linux, comme par exemple System76, ou même Dell qui affiche leur désir d’être compatible avec Linux, ces dernières années ont été un parcours du combattant pour les courageux/courageuses voulant se lancer dans des projets de développement de téléphone portable ou autres liseuses numériques sous Linux. Et encore, même moi le téléphone portable sous Ubuntu, bof-bof, il était déjà obsolète en terme de puissance/stockage avant même d’avoir vu le jour.

Actuellement les projets matériels contenant du Linux sont des matériels où le système est réellement invisible comme des amplificateurs home-cinema, Emotiva par exemple.

Je viens cependant de tomber sur une annonce Indiegogo qui pourrait changer (un tout petit peu) la donne. Un projet, s’il a les fonds nécessaires, pourrait aboutir : une tablette sous GNU/Linux.

Cette fois, il ne lésinent pas sur la puissance en mettant au coeur du système un processeur ARM ultra-performant (pouvant décoder du H265 par exemple), mais aussi :

  1. un écran AMOLED 2k
  2. une connectivité 4G/5G
  3. une batterie de 8000 mAh
  4. un clavier adaptable
  5. un stylet avec 4096 niveaux de pression

L’OS qui devrait faire tourner cette belle machine est une distribution Linux, JingOS. Celui-ci pourra faire tourner des applications Android comme Netflix ou des jeux divers et variés, permettre le passage du mode tablette au mode PC juste en connectant un clavier. Bref, une alternative à ChromeOS. Ils comptent d’ailleurs proposer cet OS en 2022 pour les téléphones portables. Stay tuned.

Alors elle n’est pas encore sortie, il faut que le crowdfunding soit lancé, puis que le montant souhaité pour le démarrage du projet soit atteint, et enfin que la commercialisation soit effective. Le lien sur la page de crowdfunding Indiegogo est sur le mini-site du JingPad A1, et également reporté ci-dessous. Je ne peux que vous conseiller d’aller y jeter un coup d’oeil !

https://www.indiegogo.com/projects/jingpad-world-s-first-linux-based-tablet/coming_soon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.