Mise en place du couple Transmission – OpenVPN sur un NAS ASUSTOR

Pour utiliser Transmission de façon sécurisée et anonyme, le plus simple est d’utiliser l’image haugene/transmission-openvpn. On peut le faire directement dans Portainer :

On a aussi spécifié la redirection du port 9091 du NAS vers le port 9091 du container pour que les requêtes à ce port du NAS aillent directement au port du container correspondant.

Il faut aussi que les volumes persistants soient présents :

A priori le volume /config est créé avec l’installation de l’image, en revanche il faut créer le lien avec le répertoire dans lequel seront téléchargés les fichiers (ici /volume1/Download/Transmission) qu’il faut créer si nécessaire.

Je ne rentrerai pas dans le fonctionnement de cette image qui est complexe, on peut se référer directement à la page de l’auteur pour ça.

Extrait de la doc :

To understand how it works, this is the most important events and who/what starts them.

– You start the container

The container starts OpenVPN

OpenVPN starts/stops Transmission

When you start the container it is instructed to run a script to start OpenVPN. This is defined in the Dockerfile. This script is responsible for doing initial setup and prepare what is needed for OpenVPN to run successfully:

https://haugene.github.io/docker-transmission-openvpn/

Donc Transmission ne peut pas tourner si openvpn tombe, ce qui est heureux.

Par ailleurs, la doc est très claire et explique qu’il faut fixer des variables

OPENVPN_PROVIDER, OPENVPN_CONFIG, OPENVPN_USERNAME, OPENVPN_PASSWORD

que l’on peut fixer, toujours dans Portainer, en utilisant le champ ‘Env » dans « advanced settings » quand on va éditer le container :

Dans mon cas, j’ai un abonnement à PureVPN, d’où le serveur défini dans la variable OPENVPN_CONFIG.

Après tout ça, Transmission devrait fonctionner correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *